skip to Main Content

Qu’est-ce que l’EFT ? « Un outil pour une vie saine et heureuse »

Méthode de guérison que l’on peut pratiquer tout seul 

EFT est le nom raccourci de « Emotional Freedom Techniques », traduit en Français , « les techniques de la libération émotionnelle ». C’est une thérapie énergétique.

L’EFT a été crée aux Etats-Unis en 1995 et 20 ans après, il est pratiqué dans le monde entier aujourd’hui.

Comme Gary Craig, fondateur de la méthode, lui-même l’appelle « une acuponcture émotionnelle sans aiguilles », l’EFT est une thérapie originelle associant la médecine orientale et la psychothérapie occidentale.

Son nom est écrit en pluriel, car la méthode est un assemblage de plusieurs techniques pour que les praticiens de l’EFT choisissent selon le cas et pour la séance soit efficace. Toutefois, la base est bien simple et praticable pour tout le monde.

Par ailleurs, un des grands avantages de cette méthode, c’est de pouvoir la pratiquer tout seul. Une fois que vous aurez appris le processus, vous pourrez pratiquer chez vous. Si vous l’apprenez aux jeunes enfants, ils s’y habitueront comme un jeu.

La manière est très simple. Tout en stimulant avec les doigts dizaine de points d’acuponcture sur le corps, on cherche la cause d’origine qui provoque le symptôme d’aujourd’hui.

 

Comment notre cerveau fabrique nos symptômes ?

Dans notre corps, un système énergétique, appelé « les méridiens », se circule. Lorsqu’un choc émotionnel ou un chagrin refoule des sentiments, le courant des méridiens stagnent également. Ce blocage émotionnel et énergétique feront manifester plus tard (ou immédiatement) des symptômes physiques ou psychologiques.

La plupart des symptômes graves ou les mauvaises habitudes actuels concerne à des stresses psychologiques reçus dans le passé. Plus que 80 pourcents de cas sont liés à des expériences dans l’enfance ou à l’environnement familial.

Notre cerveau n’ait sa maturité qu’à partir de l’âge de 12 ou 13 ans environs. Jusqu’à cet âge, la fonction de l’analyse et de la relativisation n’est pas encore suffisamment développée. De plus, le cerveau d’un enfant jusqu’à cet âge-là, est dans un état où les ondes alfa sont dominantes ; il absorbe tout ce qu’il expérimente comme une éponge. D’où les enfants sont beaucoup plus rapides que les adultes en générale pour apprendre une langue étrangère. D’autant plus cela, les stresses psychologiques et traumas vécus avant l’adolescent sont tous enregistrés sans être analysés. Le cerveau range tous les détails de l’événement difficile avec les émotions désagréables de ce moment-là dans l’inconscient. Plus tard, à l’âge d’adulte, nous croyons oublier l’expérience, mais le cerveau, si. Il s’en souvient comme « situation dangereuse ». Et chaque fois qu’une situation similaire arrive, il considère comme « situation urgente », il envoie immédiatement des signaux de danger au corps pour qu’il se prépare soit à la fuite soit au combat comme autrefois où fonctionnait le cerveau de nos ancêtres à l’époque primitive. En cas d’extrême, il arrive même qu’il débranche la fonction de l’analyse et de la réflexion. On voit cet aspect dans des cas de crise de panique.

Pour que le cerveau retrouve l’ancienne mémoire, la situation actuelle n’a pas forcément besoin d’avoir une parfaite ressemblance. Il suffit d’un seul élément qui rappelle l’expérience difficile pour qu’il réagisse.

Ce phénomène est appelé « le conditionnement ».

Par exemple, un enfant endure une dispute violente entre ses parents, il y a en même temps, une tempête avec des orages.

Alors qu’il est déjà sous une tension, des foudres tombent tout près de chez lui. L’enfant est perturbé, mais les parents exaltés négligent de s’en occuper. Plus tard, cet enfant peut avoir une peur anormale des tempêtes ou des tonnerres. Parce qu’il a vécu la tempête avec des sentiments désagréables. Son cerveau ne discerne pas la dispute des parents et la condition météorique. Du bruit de tonnerre et de foudres ne le fait que revivre le mélange d’émotions de l’époque comme appréhension, tristesse, peur, incapacité ou de rejet de la part des parents. Dans des diverses situations, il continuera à reproduire inconsciemment cette expérience qu’il a mal vécue. Quand son niveau de stress devient immaitrisable, cela va manifester en forme d’une phobie ou d’une maladie.

 

L’EFT, une méthode pour vous libérer de vos blocages

L’EFT aide à libérer le sujet des émotions et des sensations qui ont été refoulées auparavant et à atténuer des symptômes physiques ou psychologiques. Il corrige également son conditionnement enregistré dans le cerveau qui lui fonctionne négativement. Le sujet s’exprime en pensant à chaque élément de l’expérience soit avec des mots, soit avec la pensée. Pendant tout ce temps, le sujet stimule ses points méridiens. Cela déteindre le sujet et son cerveau émet plus d’ondes alfas. Les ondes alfa ont des effets de relaxation. Elles améliorent également nos capacités physiques et psychologiques. Dans cette condition avantageuse, revivre l’expérience passée permet au sujet une compréhension plus globale par rapport au passé. A ce moment-là, le noeud émotionnel disparaît. En même temps, ce dénouement des sentiments améliore souvent l’état physique et psychologique du sujet.

Pendant une consultation de l’EFT, le sujet se fait guider par des questions posées par le praticien jusqu’à la libération émotionnelle.

Il sera souhaitable de suivre une ou des consultations pour un cas difficile comme trauma lourd, addiction, phobie ou enfance complexe. Une fois acquis la base de la méthode, vous pouvez la pratiquer tout/e seul/e. La participation à un séminaire sur l’EFT vous permettrait également à apprendre l’essentiel pour que vos séances quotidiennes soient plus efficaces. Ou bien, la lecture sur le sujet et suivre le procédure tel quel est écrit donnerait un résultat assez intéressant dans plusieurs domaines.

Une des participantes de nos séminaires venait de devenir le maire de son village. Elle m’a raconté comment l’EFT l’a aidée. Pendant des années, elle n’a pas pu accepter la sollicitation des villageois, elle doutait de sa capacité face à une telle responsabilité. A ce moment-là qu’elle a découvert la méthode. Elle l’a pratiquée en suivant un conseille d’une amie. Quelque temps après, elle a pu se dire « Je n’ai pas besoin de changer, je ferai ce que je peux pour le village tout en restant telle que je suis ».

Dans de nombreux cas, nous pouvons pratiquer l’EFT tout/e seul/e pour avoir un résultat positif. Il n’y a pas non plus d’effets secondaires. Au pire, il ne se passe rien et c’est tout. L’EFT est également idéal pour accompagner d’autres soins médicaux ou non médicaux.

Lorsque nous arrivons à nous libérer un ou des noeud/s émotionnels, le cerveau gauche et droite commencent à se synchroniser. La fonction de l’hémisphère droite est liée au futur et celle de la gauche, au passé. Lorsqu’un passé mal vécu est délaissé sans « être correctement digéré », le cerveau perde ses équilibres. Nos comportements manqueront une cohérence. Dans le domaine sur lequel le passé a des impactes, le sujet sentira des difficultés pour avancer. Par exemple, malgré son souhait d’arrêter de fumer, le sujet doit se précipiter pour aller chercher un paquet de cigarettes à la fin de la journée.

Le futur (situation souhaitée) est la continuité du présent (actions) et ce dernier est la continuité du passé (l’origine de la pensée actuelle). Ces trois temps ne se reposent que sur la même ligne. C’est-à-dire, il n’est pas possible de changer le futur sans pouvoir modifier le passé…

« On ne peut pas changer le passé », c’est ce que nous disons en général. Est-ce vraiment la vérité ? Avant tout, pour changer la future, est-il vraiment nécessaire d’avoir un passé différent que celui que l’on a vécu ? Je ne pense pas. Même si cela était une expérience difficile, c’est elle qui apporte l’occasion de prendre une conscience aujourd’hui. Bien qu’elle soit dure et lourde comme expérience, après l’avoir digérée et transcendée, elle se transformera toujours en la richesse et en l’originalité de la personne. Inversement, lorsque l’on délaisse l’expérience négativement vécue et continue à vivre sans prise de conscience, cela amène directement à « la pauvreté ».

On ne peut pas changer ce qui s’est passé. Mais c’est possible de changer de point de vue. Lorsque l’on peut affirmer ce que l’on a vécu, le présent et le futur changeront tout naturellement.

Non seulement, l’EFT aide à vous libérer des noueds émotionnels et à atténuer vos symptômes physiques ou psychologiques, il vous permet à redécouvrir la richesse de votre vie. Le parcours difficile qui vous a fait/e souffrir était en réalité « votre trésor unique ».

Des méthodes qui sont autant efficaces que l’EFT existent nombreux aujourd’hui. J’apprends en permanence différentes méthodes et en introduire à mon travail pour améliorer l’efficacité de mes consultations. Toutefois, j’utilise principalement l’EFT pour sa simplicité révolutionnaire.

Sans aucun équipement spécifique, tout le monde peut pratiquer cette méthode. Et à chaque fois que je la pratique, j’ai une prise de conscience intéressante. Je souhaite que tout le monde découvre cet outil qui peut accompagner toute leur vie.

 

Vous souhaitez une consultation en EFT. Pour prendre un rendez-vous, cliquez ici.

 

Photo by Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Simple Share Buttons
Back To Top

Devenez votre propre thérapeute EFT !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement votre cadeau !

Inscription Validée !

Je viens de vous envoyer votre cadeau par email.